Notre Guide "Presse Pro, mode d’emploi" s’appuie notamment sur une enquête réalisée auprès de 43 journalistes de la presse professionnelle spécialisée dans l’agroalimentaire.

Tarif :
396,50 euros HT au lieu de 610 euros HT (50 pages).

Guide

PRESSE PRO, mode d'emploi

(novembre 2011)

Optimiser sa communication avec la presse

professionnelle spécialisée dans l'agroalimentaire

SOMMAIRE

 

AVANT-PROPOS Pourquoi ce guide PRESSE PRO ?

Pourquoi le qualifier de mode d'emploi ?

Précisions

Méthodologie de l'Enquête Presse Pro  

Précaution en passant…

 

UN ENJEU STRATEGIQUE

 

Les trois raisons fondamentales…

 

… et trois raisons périphériques

 

Quatre objections

 

TOPcom Presse Pro

(Evaluation de la communication de trente grands groupes agroalimentaires)

 

LES ATTENTES DES JOURNALISTES

 

L'opinion des journalistes sur la communication des entreprises

 

Portrait-robot du journaliste

de presse professionnelle spécialisée en agroalimentaire

 

LES OUTILS DE BASE

 

Les acteurs : qui communique ?

 

Les fichiers

 

Les écrits

Le communiqué de presse

Le dossier de presse

Comment assurer un suivi ?

 

Les manifestations de presse

 

Les relations personnalisées

 

L'intégration dans la communication générale

 

Retombées et diagnostic

 

Conclusion

 

ICAAL

- Comme annoncé, le "Guide PRESSE PRO, mode d'emploi" d'ICAAL est sorti le 17 novembre dernier. Il repose notamment sur une enquête réalisée auprès de 43 journalistes de la presse professionnelle spécialisée en agroalimentaire. Elle révèle leur opinion sur la communication des entreprises du secteur. 56% des journalistes se déclarent satisfaits (18%) ou assez satisfaits (38%) ; 30% se montrent très partagés et 14% en sont plutôt mécontents (6% assez mécontents, 8% carrément mécontents).

- Si l'avis général est donc plutôt positif, il s'agit la plupart du temps d'un "oui mais".
… Oui, mais "
les entreprises nous accordent peu de temps et ne dialoguent pas assez".
… Oui, mais "
tout va bien quand ce sont elles qui ont besoin de nous ; c'est beaucoup plus compliqué dans le cas inverse".
… Oui, mais "
les PME sont plus ouvertes que les grands groupes".

- Sur ce dernier point, nous avons également réalisé un "TOPcom Presse pro" avec un panel de douze journalistes qui ont évalué de 0 à 10 la communication de trente grands groupes suivant trois critères : impression générale, communication "corporate" et communication "produits". Nous avons ensuite calculé la moyenne de ces trois notes. Voici les dix meilleurs sur cette moyenne : Pernod Ricard (7,61), Coca-Cola (6,39), Brasseries Kronenbourg (5,93), Lesieur (5,87), Heineken (5,66), Bonduelle (5,59), Labeyrie (5,43), Fleury Michon (5,43), Orangina Schweppes (5,31), LDC (5,23). La note moyenne des trente groupes est de 4,27, 13 entreprises étant notées en dessous, dont 9 ayant reçu une note inférieure ou égale à 3 (note la plus basse : 1,83).

- On remarque notamment Pernod Ricard, qui surclasse assez notablement tous les autres, ainsi que Coca-Cola, Brasseries Kronenbourg, Heineken et Fleury Michon qui figurent à chaque fois dans les quatre Top 10 (impression générale, communication "corporate", communication "produits" et moyenne). Le propre de ces entreprises est de combiner une communication "sortante" (l'entreprise "communique") bien huilée et une communication "entrante" (le journaliste appelle) souple.

- Un enseignement qu'on retrouve tout au long de notre étude. Les journalistes se veulent positifs dans leurs relations avec les entreprises… MAIS à condition de rappeler à ces dernières qu'ils ont besoin d'interlocuteurs réactifs et accueillants, d'informations nouvelles et que leur indépendance soit respectée, car c'est elle seule qui garantit la crédibilité de leurs articles.

- Ces attentes sont abondamment développées dans ce guide. Sous-titré "Optimiser sa communication avec la presse professionnelle spécialisée dans l'agroalimentaire", il est structuré en trois parties : un enjeu stratégique (ou pourquoi communiquer avec la presse pro ?), les attentes des journalistes (avec qui ?), les outils de base (comment ?).
...

-35%