Trois séries d'analyses exclusives

…sur trois enjeux majeurs pour les entreprises

 

- reposant sur des statistiques détaillées (douanes, indice Icaal, dernière édition de notre enquête PAI),

 

- avec des nombreux chiffres, graphiques et illustrations,

 

- et des observations précises et proches du terrain.

 

Une synthèse utile et concrète d'informations inédites pour nourrir votre réflexion stratégique.

Et, à l'occasion du dixième anniversaire d'ICAAL :

 

un tarif exceptionnel de 375 euros HT seulement

(448,5 euros TTC), 34 pages.

Livraison dès réception de votre commande

AU SOMMAIRE

 

Exportations : sous les chiffres, des potentiels !             (11 pages)

Panorama par catégories de produits

Analyse des débouchés géographiques

En pratique : le Royaume-Uni, un marché à (re)conquérir ?

 

L'innovation au fil des mois                                                 (8 pages)

Face à la conjoncture

Face à la saisonnalité

La vraie nature des innovations

 

Le marché des Produits Alimentaires Intermédiaires      (11 pages)

Analyse de la croissance

Les caractéristiques des fournisseurs

Perspectives

Avant-propos

 

 

A l'occasion des dix ans d'ICAAL, nous vous proposons de revenir sur trois thèmes majeurs de l'agroalimentaire au sujet desquels nous avons déjà eu l'occasion de travailler et qui donneront sans doute lieu à des investigations nouvelles. Les regrouper ainsi s'imposait car ils présentent des traits communs particulièrement intéressants et, dans le cadre d'une vision stratégique du développement du secteur, se complètent opportunément.

 

D'abord parce qu'exportations, innovations et Produits Alimentaires Intermédiaires sont trois vecteurs de croissance pour les entreprises agroalimentaires françaises. Elles disposent d'atouts indéniables pour les développer et cette publication vise à les en convaincre davantage, en leur apportant quelques pistes inédites de réflexion.

 

Ensuite parce que dans ces trois domaines, il faut bien dire que l'industrie agroalimentaire est parfois à la peine. Chaque chapitre donnera l'occasion d'y revenir, mais il ressort que la conjoncture comme la structure du secteur limitent les capacités des opérateurs à y investir autant qu'ils le voudraient.

 

Enfin parce que ces leviers de croissance, au-delà des opportunités économiques qu'ils proposent, constituent des "fondamentaux" pour construire l'industrie agroalimentaire de demain, sa place dans la compétition internationale, sa capacité à répondre aux attentes des consommateurs, le bien-fondé de sa mission de "transformation".

 

Les éléments et analyses qui vous sont ici proposés reposent avant tout sur des faits concrets, observés avec un angle d'approche exclusif - étude, indice, reportage, traitements statistiques – et complétés par la fréquentation quotidienne du secteur, du marché et de ses acteurs depuis plus de vingt ans. Nous sommes à votre disposition pour éclaircir les zones d'ombre qui pourraient subsister et, dans la mesure du possible, développer certains points qui n'ont pu être que synthétiquement évoqués.

 

Benoît JULLIEN

(le 22 novembre 2012)

 

2012 : trois leviers pour la croissance agroalimentaire

Exportations

Innovations

P.A.I.